FR UK ES

Le miel, énergie directement asssimilable

Le miel a un pouvoir énergétique très important que le corps humain peut assimiler plus rapidement que le saccharose. Croquer du sucre est un bon moyen de lutter contre l’hypoglycémie mais il y a mieux pour prévenir l’hypoglycémie due à un effort intense.

Le sucre est composé à 50 % de glucose et 50 % de fructose. Lorsqu’on l’absorbe il passe dans l’estomac et arrive plus tard dans l’intestin. C’est là que les enzymes vont enfin scinder le sucre en glucose et fructose. Ce n’est qu’à ce moment là qu’ils seront réellement absorbés et qu’on constatera l’augmentation de leur concentration sanguine.

Une énergie plus rapide et plus durable

Le miel lui est plus rapide à agir. Pour schématiser, grâce au travail des abeilles, le miel est un peut comme du sucre prédigéré. En passant par le jabot des petites ouvrières noires et jaunes, il a déjà subi l’effet des enzymes, tout le glucose et le fructose qu’il contient sont donc directement assimilable par l’organisme sans qu’il est à faire d’effort de digestion.

Ainsi le glucose, qui est un sucre rapide se retrouvera immédiatement dans le sang. Et le fructose, qui est un sucre lent, viendra ensuite prendre le relais.

En résumé, le miel apporte donc au sportif plus rapidement et plus durablement l’énergie dont il a besoin.

Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 0 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Nos suggestions
Conseils associés