FR UK ES

Peut-on devenir accro au sucre ?

Sucres lents, rapides, les sportifs ont besoin de glucides pour les accompagner dans leur effort. Mais existe-il un risque de devenir addicte au sucre ?

Aucune étude n’a réellement été menée sur l’homme jusqu’à présent. En 2002, le scientifique italien C Colatunoni a bien effectué une expérience sur les rats qui a prouvé, que consommer uniquement du sucre peut entrainer le développement des comportements et des symptômes du manque et du sevrage.

Mais les conditions de cette expérience la rendre difficilement transposable chez l’homme. Pour procéder à son analyse, C. Colatunoni privait les rats de nourriture pendant 12 heures avant de leur proposer de l’eau sucrée. Une situation difficile à imaginer dans l’alimentation d’un homme.

Une impulsion mais pas une addiction

On peut raisonnablement penser que le sucre ne peut pas provoquer d’addiction à proprement parlé, à l’image de ce que peut entrainer la consommation de drogue telle que la cocaïne. Dans le cas du sucre, le risque serait plutôt de l’ordre de l’impulsion alimentaire. Celle-ci peut apparaitre en cas de gros manque d’équilibre alimentaire. Revenir à des repas réguliers et équilibrés permet rapidement d’éliminer cette envie plus ou moins compulsive de manger un aliment sucré.

Comme les drogues classiques, le sucre procure en effet une sensation de plaisir envoyée au cerveau et anticiper l’idée de le consommer peut entrainer une libération de dopamine dans les mêmes régions du cerveau que ces drogues. Mais rien ne prouve pour l’instant qu’un phénomène d’accoutumance équivalent puissent apparaitre, ni combien de sucres et dans quelle conditions il faudrait le consommer pour provoquer une telle addiction.

Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 0 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Nos suggestions
Conseils associés