FR UK ES

Pourquoi les sportifs utilisent du miel ?

Guillaume Beauxis, 3ème de la diagonale des fous en 2017 et ambassadeur Meltonic

 

Le fructose du miel est un sucre lent car son passage dans le sang est retardé par rapport au glucose.
Sa concentration ne subira pas de forte augmentation, il ne provoquera pas de variation notable du taux d’insuline.

Les plus diététique du miel

Le Miel apporte environ 320 kcal pour 100 gr. (400 kcal pour le sucre sacharrose)

Le miel est produit par les abeilles à partir du nectar sucré des fleurs. Par conséquent le miel devrait être riche en saccharose, ce qui n’est pas le cas.
En effet, le saccharose prélevé par les abeilles sur les fleurs, passe par leur jabot où se trouvent les enzymes capables de transformer le sucre en glucose et fructose. 
Ainsi le miel est pauvre en saccharose mais très riche en glucose et fructose, directement assimilables quand on l’absorbe.
 Le miel est en quelque sorte pour l’homme du sucre prédigéré.

Intérêt sportif du miel

Le glucose du miel se retrouvera rapidement dans le sang. C’est pour cela que l’on dit que le glucose est un sucre rapide.
L’augmentation de sa concentration sanguine (hyperglycémie) va provoquer la sécrétion d’une hormone nommée insuline dont le rôle est de faire rentrer le glucose dans les muscles pour qu’il soit utilisé en énergie et stocké sous forme de glycogène, et de le faire rentrer dans le foie pour le mettre en réserve sous forme de glycogène hépatique.
On sait que pour son énergie, le muscle peut brûler du glucose ou des acides gras. Pour favoriser l’utilisation des excès de glucose, l’insuline va logiquement provoquer une diminution de l’utilisation des graisses par les muscles.

Le fructose du miel est un sucre dit lent car son passage dans le sang est retardé par rapport au glucose. Sa concentration ne subira pas de forte augmentation, il ne provoquera pas de variation notable du taux d’insuline. Par conséquent le fructose permettra au muscle de continuer à utiliser normalement les graisses pour ses besoins énergétiques (cela peut être important si on veut perdre du poids)
Une grande quantité de fructose est prise en charge dans le foie et là, miracle, ce fructose sera lentement transformé en glucose! Il servira à fabriquer du glycogène hépatique si les muscles sont au repos, mais si le sportif est encore en plein effort, le fructose transformé en glucose vient prendre le relais. Le sportif est ainsi mieux protégé contre une éventuelle hypoglycémie. 
Voilà pourquoi les mélanges glucose/fructose sont très utilisés dans les boissons énergétiques dans le sport. Voilà aussi pourquoi certains ajoutent du miel à leur alimentation précompétitive.

On trouve du fructose en quantité intéressante dans les abricots secs, les dattes, les figues sèches et dans certaines confitures.

Concernant l’apport calorique, 2 cuillerées à café de miel = 20 gr de miel = 20 gr de confiture = 20 gr de pâtes de fruit = 3 morceaux de sucre = 25 gr de chocolat.

Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 0 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Nos suggestions
Conseils associés