FR UK ES

Le chlorure de sodium dans le sport

Qu’est-ce que le chlorure de sodium ?

Le chlorure de sodium est un composant ionique généralement connu sous le nom de « sel de table » dans le langage courant. Sa dénomination chimique est NaCI car le sel est composé de sodium (Na) et de chlore (CI). Ainsi, Comme le potassium, calcium ou encore le magnésium, le sodium est un des sels minéraux essentiels pour notre organisme et pour l’alimentation du sportif.
Le chlorure de sodium existe sous plusieurs formes et couleurs : On retrouve le sel de mer récolté par l’évaporation de l’eau de mer. C’est un sel raffiné et ses grains sont plus grossiers que les autres sels. Aussi, le sel d’Himalaya, connu par sa couleur rosé, est le sel le plus pure au monde et est généralement récolté à la main au Pakistan. La fleur de sel quant à elle, doit être récoltée à la main dans les bassins de marée en Loire Atlantique ou en Bretagne. Les fins cristaux de sels doivent être récoltés avec les outils traditionnels du paludier à savoir, le las et la lousse.

Pourquoi le chlorure de sodium est important dans l’alimentation du sportif ?

Dans le sport, la perte de sodium est due au processus de sudation. En effet, le sportif transpire et c’est pour cela qu’il perd des sels minéraux, qui sont précieux pour l’organisme et nécessaires à la poursuite de l’effort.
Le chlorure de sodium joue un rôle primordial dans l’alimentation du sportif car il absorbe et transporte les nutriments. De plus, le chlorure de sodium permet à l’organisme d’absorber l’eau. Il maintient la pression sanguine, participe à la transmission des influes nerveux mais agit également dans la contraction et le relâchement des muscles.

Bien qu’il puisse être consommé normalement grâce à l’alimentation avant et après l’effort sportif, le chlorure de sodium rentre en jeu pour éviter les risques de déshydratations (manque d’eau dans le corps) mais aussi d’hyponatrémie chez le sportif. Cette dernière est une consommation trop importante d’eau par rapport à la quantité de sodium présent dans l’organisme pendant l’effort. Le corps manque de sodium et ne facilite pas l’hydratation du corps pendant l’effort.

La performance d’un sportif peut être sérieusement influencée si une consommation en eau n’est pas correctement régulée. Il est donc avisé de privilégier les boissons isotoniques (énergétiques) riches en électrolytes et chlorure du sodium, qui apportera les minéraux nécessaires pour prolonger l’effort et éviter la déshydratation et l’hyponatrémie chez le sportif. Un manque de sodium dans l’organisme du sportif pendant l’effort ne permet pas une hydratation optimale.
Les conséquences d’un manque en chlorure de sodium dans l’organisme du sportif sont l’apparition de crampes musculaires, la fatigue, les vertiges ou malaises.

Nutrition sportive et chlorure de sodium

La consommation de chlorure de sodium dans l’alimentation des sportifs est à consommer avec modération. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la consommation de chlorure de sodium ne doit pas dépasser 5 grammes par jour car elle peut être la source d’hypertension artérielle. Toutefois, il peut être utilisé pendant et après l’effort pour faciliter l’absorption de l’eau dans le corps.

Le chlorure de sodium pendant et après l’effort sportif

Pour faciliter l’hydratation pendant l’effort et éviter l’hyponatrémie, privilégiez une boisson riche en électrolytes pendant l’effort afin d’anticiper les pertes hydriques, prolonger l’effort et réapprovisionner le corps en chlorure de sodium. Consommez sans excès 1 à 2 gorgées toutes les 10 minutes. Pendant l’effort le système digestif est plus susceptible d’impacter les performances du sportif car il est plus sensible dans les sports au sol tels que le trail running ou la course à pied.

Bien qu’on associe le sucre à l’énergie qui pousse davantage à la consommation des barres énergétiques sucrés, le chlorure de sodium est très bénéfique pendant l’effort afin d’éviter les lassitudes alimentaires et stimuler l’organisme. Les barres énergétiques et gels salés sont parfaits pour un effort sportif intense. Ils sont à consommer avec de l’eau ou une boisson isotonique pour réapprovisionner le corps en minéraux et l’assister dans l’hydratation. Découvrez nos produits salés (barres énergétiques et gels) Meltonic.

Afin que le corps rattrape plus efficacement ses pertes en eau, le chlorure de sodium est bénéfique après l’effort pendant la récupération du sportif.

Les aliments riches en chlorure de sodium

Le taux de sodium peut varier en fonction des aliments dans l’alimentation du sportif. Les aliments transformés, préparés ou lyophilisés comportent un taux de chlorure de sodium élevé. La charcuterie, les aliments fermentés sont également riche en chlorure de sodium. Les sauces telles que le soja ou la moutarde font également partie des aliments contenant une certaine quantité de sodium. Il est conseillé de consommer ses aliments avec modération et de favoriser une alimentation saine et équilibrée pour optimiser les performances du sportif pendant l’effort.

Je donne mon avis

Pour donner votre avis, veuillez choisir une note entre 0 et 5 en cliquant sur les étoiles.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.
Nos suggestions
Conseils associés